Publié par Laisser un commentaire

Le varroa, la plaie des apiculteurs

Apiculteurs VS Varroa

Le VARROA, la plaie des apiculteurs

Le rangement et l’archivage sont toujours utile, on fait de la place et on retrouve des trésors !

Entre autres, un article paru dans le journal  Allemand  EM53 d’aout 2015.

C’est l’expérience de Friedrich Blase, jardinier et apiculteur qui cherchait des solutions naturelles et non invasives, pour régler les problèmes d’acariens très nombreux dans son élevage de poules et parmi ses ruches !

Précision, le Varroa est un acarien originaire du sud-est asiatique, arrivant en Europe au début des années 60. Invasion provoquée par des apiculteurs indélicats, à cause du transport de matériel non traité. Toujours est-il que l’invasion est une catastrophe pour l’abeille, le miel, et donc l’apiculteur.

Après quelques expériences sur les acariens des volailles et dans la maison, des tests sont réalisés dans les ruches pour lutter contre ces acariens « Varroa » qui détruisent beaucoup de ruches et mettent à mal la production de miel, permettant aux professionnels de vivre.

Les premières constatations furent une meilleure santé de l’abeille,  une meilleure résistance à toutes sorte d’agressions, moins de sensibilité aux effets de la pollution et diverses maladies : Les micro-organismes entraînent la bonne santé générale de la ruche.

Il n’y a plus de développement de champignons symbole de putréfaction dans les ruches.

En premier, Monsieur Meieder déclare avoir traité de l’eau de boisson avec les micro-organismes et en a répandu avec une seringue dans la ruche.

Non seulement les abeilles étaient en parfaite santé, mais de plus, les poules de l’élevage étaient débarrassées de leurs acariens !!!

Quid du Varroa qui est un acarien ? La « soupe » de micro-organismes testée au départ est mélangée avec des herbes et un dérivé d’alcool… seuls quelques acariens en sont victimes, ceux présents dans le couvain ne sont alors pas atteints.

Par contre, le mélange seul de micro-organismes et d’herbes spécialement sélectionnées, mis en place dans de bonnes conditions de température et d’évaporation, ainsi que le renouvellement bien maîtrisé, permettent un résultat  fabuleux et redonnent à la ruche une excellente productivité dans de bonnes conditions et sans acariens.

La solution Ruche est donc une excellente solution pour lutter contre le Varroa mais également pour la santé et la production dans vos ruches.

Prochainement, je vous parlerai des différentes méthodes permettant, grâce à Ruche, d’obtenir au plus vite et aux meilleures conditions des résultats probants sur ce fléau que représente le Varroa.

Print Friendly, PDF & Email
Vous aimez ou voulez nous suivre :
Suivez nous :
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *