Publié par Laisser un commentaire

comment guérir les pieds des chevaux

Pieds des chevaux

Les pieds des chevaux, autant que chez l’humain sont à nettoyer, entretenir, ausculter, soigner au plus vite.

Les pieds nous supportent, sans eux l’homme, le cheval et tous les animaux terrestres ne peuvent avancer, se mouvoir librement.

Les chevaux en liberté ou sauvages ont quelquefois des problèmes d’infection, d’épines pénétrant leurs fourchettes, de cailloux les blessant. Généralement ils arrivent à se soigner eux même et leurs défenses immunitaires sont plus fortes et mieux adaptés.

Les chevaux que nous élevons, qui nous rendent service dans le travail, qui nous accompagnent dans nos loisirs, qui sont des acteurs sportifs de haut niveau, n’ont pas les mêmes structures de protection naturelle. De plus ils passent une partie de leur vie dans des locaux qui ne correspondent pas à leur milieu naturel.

L’ambiance des box, les sols paillés, peuvent être un lieu propice à une fermentation acide, donc un début de putréfaction entrainant des problèmes de fourchettes, des pieds remplis de champignons de putréfaction influant à court terme sur la santé du cheval voir plus…

Pour les soigner rapidement, vous pouvez vous tourner vers la pharmacopée chimique avec tous les effets secondaires indésirables, ou bien traiter naturellement, sainement, sans effets secondaires néfastes.

Ce sont les micro organismes qui vont réparer rapidement tout ça… fermer les plaies, empêcher les infections, reformer les chairs tant que possible si besoin, éviter les abcès.

Il suffit de pulvériser sur les pieds et fourchettes une solution de hippo à une concentration pouvant aller de pure à une dilution avec une eau saine à 20 %. Ensuite, laisser l’animal sur une litière ou un sol bien propre pendant une demi heure environ afin que la solution pulvérisée pénètre bien le pied et la fourchette.

Renouvelez l’opération tous les jours ou tous les deux jours suivant vos possibilités et vous commencerez à constater des résultats au bout de quelques jours ; c’est assez impressionnant, mais surtout, il n’y a AUCUNE CONTRE INDICATION.

Print Friendly, PDF & Email
Vous aimez ou voulez nous suivre :
error
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *