bactéries

Bactéries : Zoom sur les micro organismes efficaces (EM) !


L’histoire des micro organismes efficaces (EM) et des bactéries

Il y a de nombreuses années après de multiples échecs, le Professeur Japonais Teruro HIGA est prêt à abandonner ses recherches sur l’importance des micro-organismes efficaces (EM). Après avoir essayé maintes fois d’isoler les micro-organismes efficaces (E.M.), il décide de tout jeter dans son jardin. C’est là que le miracle se produit : toutes les plantes et les herbes aspergées retrouvent vitalité et santé exceptionnels.

 

De quoi sont-ils composés ?

On savait déjà que les micro-organismes (EM ou Efficient Micro-organisms) étaient partout, dans l’air, dans l’eau, en nous, et dans tout notre environnement. Les micro-organismes (EM) constituent l’essentiel de la planète. Les micro-organismes (EM) sont composés de bactéries (une partie des micro organismes) qui ont permis la photosynthèse, créé tout ce qui est organique et végétal.

C’est la majeure partie des cellules de notre corps, c’est un milieu qui évolue en fonction de notre style de vie, notre environnement, notre alimentation.

Dans le milieu naturel ?

Depuis déjà très longtemps l’ensemble du milieu naturel est composé de 3 groupes de micro organismes (EM) : 10% de bénéfiques, 10% de nocifs et 80% de neutres (les neutrophiles). Une lutte constante est pratiquée dans le milieu naturel, et les micro-organismes (EM) neutrophiles se joignent toujours aux plus nombreux.

C’est ainsi que dans un milieu pollué, oxydé, les bactéries nocives de putréfaction sont en grand nombre et ainsi colonisent totalement le milieu en amalgamant les neutrophiles, elles représentent alors 90 % du monde bactérien.

Dans un environnement naturel et sain, vierge, l’équilibre est fragile mais quasiment parfait ; les micro organismes (EM) se mettent alors à conquérir le milieu où ils se trouvent. La même bataille que précédemment a alors lieu, mais cette fois ci, les bactéries bénéfiques vont aussi rapatrier les neutrophiles.

 

Et à notre époque ?

Dans notre environnement moderne totalement dénaturé, pollué, envahi de produits et engrais chimiques, pesticides divers et variés, les bactéries bénéfiques ont quasiment disparus.

 

Quelle solution peuvent apporter les micro organismes ou EM ?

En réimplantant des micro organismes (EM) bénéfiques en grand nombre et diversifiés que nous proposons dans nos solutions (voir les parutions du Dr Teruo Higa), l’équilibre de la nature se rétablit assez rapidement.

Les micro organismes efficaces (EM) ne représentent aucun danger en cas de surdosage ou sur-implantation. Le surplus s’éliminera seul et de plus, servira de nourriture aux survivants.

Par ailleurs, en évitant la putréfaction provoquée par les bactéries pathogènes, on évite les mauvaises odeurs et la propagation de nombreuses maladies. L’humain revit alors dans un milieu sain !

 

Faut-il les utiliser avec précaution ?

L’implantation de micro organismes efficaces (EM) dans une terre, doit être effectuée avec soin et précaution pour son succès. Il est nécessaire de ne pas les mélanger à des produits ou intrants chimiques. Il est aussi important de respecter les bonnes températures. Leur intégration et assimilation sera facilitée pour conquérir l’ensemble du terrain par siciparisation.

Le meilleur résultat sera obtenu en intégrant le fait que notre environnement, nos habitudes et notre alimentation doivent changer en même temps.

 

Les micro organismes ont des vertus insoupçonnées. On connait de nombreuses conséquences favorables à leur utilisation, mais personne encore n’a « fait le tour » de leur capacité extraordinaire à guérir le vivant et de leur utilisation !

 

Alimentation : les micro organismes efficaces (EM) ont donc d’autres applications que pour l’agriculture ?

L’action des micro organismes efficaces (E.M.) est tellement diversifiée qu’il est quasiment impossible de réaliser une liste complète puisque tous les domaines du « vivant » sont impactés : la terre, l’agriculture, l’élevage, l’homme, la maison, le bâti, les animaux domestiques, etc.

Plusieurs insectes ravageurs vivant sur les résidus, où les acariens se retrouvent privés de leur nourriture favorite, disparaissent du cercle de notre vie.

L’utilisation des micro organismes efficaces (E.M.) permettra un rétablissement de l’équilibre naturel sans destruction. Utilisés régulièrement, notre environnement sera assaini et harmonieux.

 


Composition des produits de la gamme Terem Life

Voici les principales familles de bactéries qui composent les micro organismes efficaces (EM) Terem Life :

 

LES BACTÉRIES LACTIQUES

  • Elles sont stérilisantes, combattent les nuisibles, renforcent la décomposition des matières organiques. Elles produisent de l’acide lactique provenant des levures photosynthétiques, et empêchent la multiplication de plusieurs espèces phytopathogènes.

 

LES ACTINOMYCÈTES

  • décomposent en priorité la chitine ou la cellulose et quelques autres matières organiques. Ils produisent des substances permettant l’éradication des champignons et bactéries nuisibles.

 

LES BACTÉRIES DE PHOTOSYNTHÈSE

  • fabriquent des substances après décomposition, contenant des acides aminés, des sucres qui favorisent la croissance des plantes.
  • Ces bactéries permettent la multiplication des mycorhizes aidant la plante à se nourrir au mieux, en favorisant oligo-éléments, azote, etc.
  • complètement indépendantes, elles favorisent les activités des autres bactéries. C’est une base incontournable du mélange proposé.

 

C’est la raison pour laquelle nous vous déconseillons de faire « votre propre soupe » de micro organismes (EM), sans en connaître la composition exacte ; au risque de réintroduire des bactéries pathogènes.

Print Friendly, PDF & Email