La bonne santé de vos abeilles

En France, depuis une trentaine d’années, les populations d’abeilles diminuent. Ce phénomène touche d’autres pays d’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie. Cette surmortalité alarmante s’est accélérée depuis le milieu des années 1990.

Des ruchers entiers ont été dévastés en quelques années. Ce désastre est dû à l’usage intensif de produits phytosanitaires qui intoxiquent les abeilles, diminuent les défenses immunitaires et favorisent les infections parasitaires.

Les abeilles confrontées à des résidus – même infinitésimaux – sont désorientées, se refroidissent et ne retrouvent plus leurs ruches. Leur système immunitaire étant affaibli, elles développent des maladies neuro-dégénératives qui entraînent la mort en quelques jours.

Un autre fléau dévastateur des abeilles est le varroa. Installé en Europe depuis le début des années 1980, ce parasite a gagné la totalité des départements français et provoque des dommages considérables dans les ruchers qu’il infeste. La femelle varroa très prolifique pond ses oeufs dans les cellules de couvain, ainsi les jeunes parasitent les larves pour se développer à leurs dépens.

Comme tous les êtres vivants, les abeilles peuvent être victimes de maladies plus ou moins graves, comme les loques qui s’attaquent au couvain. Depuis trente ans, les apiculteurs constatent une recrudescence de ces maladies qu’ils ont de plus en plus de mal à soigner.

La solution que nous vous proposons stabilise l’équilibre micro-biotique de la ruche. Les abeilles retrouvent une meilleure santé et leur immunité naturelle. La mortalité est considérablement réduite. On constate une augmentation des populations, une meilleure production et une amélioration de la qualité du miel.

Print Friendly, PDF & Email
Agriculture BIO