Publié par Laisser un commentaire

Faire la cuisine avec des micro-organismes

lacto-fermentation

Une recette de lacto fermentation

Avec cette recette de lacto-fermentation, vous éviterez la stérilisation qui enlève des qualités aux légumes (sauf pour les haricots verts qui devront être blanchis pendant 10 minutes).

Trop de choux, de courgettes, de carottes, ou de cornichons au jardin ?
 Avec cette recette, vous garderez leurs qualités et leur saveur toute l’année.

La recette de lacto-fermentation

Prendre un bocal à stériliser avec le joint caoutchouc rouge plutôt qu’un pot en grès plus couteux. Rincer à l’eau bouillante et le peser
. Remplir avec les légumes de votre choix, coupés à votre convenance, auxquels vous ajoutez épices et condiments. Remplir le bocal au 4/5ème
. Peser le tout pour savoir le poids du contenu
. Ajouter de 1 à 5 % de sel de Guérande afin d’empêcher une fermentation alcoolique
. Ajouter 5 % de Act (par rapport au contenant) comme « starter ». Exemple : 50 ml pour 1 litre
.

Remplir à ras bord d’eau bouillie et refroidie ou d’eau distillée, et fermer le bocal


.

Phase 1 – Stocker le bocal dans un lieu sombre à température ambiante (environ 20°)
 pendant 3 jours. La préparation va déborder un peu par le joint. Mettre le bocal dans une soucoupe.

Phase 2 – Placer ensuite le bocal dans un lieu plus frais (15°) pendant 2 semaines.

Phase 3 – Phase de maturation – Placer le bocal dans un lieu plus frais (environ 8°) pendant 4 à 6 semaines. RINCER à l’eau claire avant dégustation crue ou cuisinée.

CONSEIL : des feuilles de cassis ou framboisier peuvent y être ajoutées car elles sont naturellement très riches en bactéries lactiques et donnent un goût délicieux aux légumes
.

BON APPETIT !

Print Friendly, PDF & Email
Vous aimez ou voulez nous suivre :
error
Suivez nous :
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *