Publié par Laisser un commentaire

Le biochar : un charbon de bois BIO

BIOCHAR

Qu’est ce que le biochar ?

Le biochar, c’est simplement du charbon de bois issu de résidus de bois sans produit chimique. Une procédure spécifique de cuisson est nécessaire. Dans notre démarche, nous poussons cette procédure un peu plus loin et avec plus d’exigence.

 

Ses vertus agricoles

L’introduction de 300 grammes à un kilo de biochar par m² permet d’augmenter la productivité des cultures en zones tropicales entre 50% et 200%. Cette seule application crée et maintient une fertilité de longue durée, augmente la séquestration de carbone qui lutte contre le changement climatique. C’est ainsi qu’on a pu évaluer scientifiquement :

  • la stimulation de la biologie des sols (+40% de champignons de mycorhize),
  • l’amélioration de la rétention des nutriments (+50% d’échanges cationiques),
  • l’augmentation de la capacité de rétention d’eau dans les sols (jusqu’à +18%),
  • l’accroissement du pH des sols acides (1 point de plus en moyenne),
  • l’augmentation de la matière organique dans le sol.

Le biochar est aussi un moyen de lutte contre les changements climatiques

Pour pousser, les plantes puisent le dioxyde de carbone atmosphérique (CO²) pour produire de la biomasse qui contient du carbone. Plutôt que de laisser la matière végétale se décomposer et émettre du CO², la pyrolyse transforme environ la moitié du carbone stocké dans les tissus végétaux en une forme stable et inactive.

 

Le biochar agit en particulier sur :

  • le retardement de l’oxydation de l’humus du sol,
  • une réduction des émissions de N²O et de CH4,
  • une augmentation de la matière organique du sol séquestrant le carbone,
  • une meilleure croissance des plantes,
  • une économie d’eau,
  • une possibilité de production d’énergie électrique renouvelable en co-génération.

 

Une étude récente estime qu’au moins 12% des émissions de gaz à effet de serre émis par l’activité humaine pourraient être compensés par le développement du biochar.

La forme et la réalisation de vidange et lavage de notre four à biochar permet de facilement le transporter, de réaliser le charbon de bois sans mal, avoir une combustion correcte et constante quel que soit le bois utilisé, éliminer par sa chauffe ouverte tous les gaz inutiles voir nocifs dans certains cas.

La conception en cône tronqué permet une excellente combustion sans une grosse manutention et arriver ainsi à une restitution excellente d’un charbon de bois de qualité, utilisable directement.

L’eau nécessaire à l’extinction du foyer est utilisable comme engrais pour les fleurs par exemple ; le fait d’inoculer le biochar avec un produit de la gamme Terem Life augmente son pouvoir nutritionnel et permet une excellente diffusion des micro-organismes pour arriver à une excellente Terra Preta (terre utilisée par les indiens d’Amérique du sud pour fertiliser leurs sols).

La forme de notre four permet de brûler les méthanes et ne pas les réintroduire dans des terres ou il pourrait nuire.

C’est l’International Biochar Initiative de l’université Cornell qui a fait émerger cette technologie il y a une dizaine d’années et montré que le biochar stimule le métabolisme du sol et les défenses immunitaires de la plante qui se défend ainsi contre maladies et insectes. De plus, il agit comme un rétenteur d’eau et convient particulièrement aux sols arides.

Print Friendly, PDF & Email
Vous aimez ou voulez nous suivre :
error
Suivez nous :
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *